3 Septembre 2019

Les différents moyens de financement dans l'immobilier neuf

Les differents moyens de financement dans l'immobilier neuf  - Image 1

Que vous souhaitiez acheter un logement neuf pour en faire votre résidence principale ou que vous souhaitiez réaliser un investissement locatif, il est important de savoir à quelles aides vous pouvez prétendre.

En ce qui concerne l’achat d’un bien neuf pour en faire sa résidence principale, voici les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre :

Le plan d’épargne logement

Un investissement immobilier se prépare en amont. Pour ce faire vous pouvez opter pour le plan d’épargne logement (PEL) qui est une épargne bloquée qui vous permettra d’obtenir des intérêts ainsi qu’un prêt immobilier sous certaines conditions. Le taux de rémunération est de 1%. 

Le prêt à taux zéro

Vous pouvez dans un premier temps demander un prêt à taux zéro (PTZ). L’intérêt de ce prêt est qu’il ne comporte pas de frais de dossier et que les intérêts sont à la charge de l’État. Il est attribué selon un plafond qui dépend de la composition et de la zone géographique du bien, pour l'acquisition d'une résidence principale neuve et si vous n'avez pas été propriétaire depuis au moins deux ans. Si vous désirez plus d’informations sur le PTZ, n’hésitez pas à faire un tour sur notre page « Le prêt à taux zéro ». 

Les différentes allocations : APL, ALF et ALS

Vous pouvez peut-être prétendre à l'une des 3 aides au logement proposées par l’État. Il existe l’aide personnalisée au logement (APL), qui est liée à la situation du logement, l’allocation de logement familiale (ALF), qui est liée à votre situation familiale, et l’allocation de logement sociale (ALS). Ces trois allocations ne sont pas cumulables et chacune répond à des critères différents. Cependant, chacune d’elles se base sur vos ressources (par rapport à un barème prédéfini), sur le lieu, la décence, et les conditions d’occupation minimales de votre logement.  

Le prêt action logement

En achetant dans le neuf vous pouvez bénéficier d’un prêt action logement. Ce prêt permet à tout salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole employant au moins 10 personnes, de financer une partie de l’acquisition de sa résidence principale à un taux préférentiel. Le montant du prêt dépend de la zone géographique du bien, a une durée libre dans la limite de 20 ans et doit être validé par l’entreprise. Si vous faites partie du secteur agricole pas d’inquiétude, vous pouvez également bénéficier d’une aide spécifique à votre secteur. Le prêt agri-accession vous permettra de financer l’acquisition d’un logement destiné à devenir votre résidence principale.

Les crédits immobiliers pour les jeunes actifs

Vous êtes un jeune actif voulant effectuer son premier achat immobilier ? De nombreuses banques proposent des prêts immobiliers « jeunes ». L’avantage de ce type de crédit est qu’il est possible d’emprunter sans avoir d’apport. De plus, les taux sont souvent bas, variant de 0.2 à 0.3 % selon l’établissement bancaire. En ce qui concerne les critères d’éligibilité cela dépendra de la banque que vous choisirez.

Prêt conventionné et prêt à l’accession sociale

Vous avez également la possibilité de demander un prêt conventionné (PC) à votre banque ou à un établissement financier ayant passé une convention avec l’État. Ce prêt vous permettra de financer l’achat d’un logement neuf par exemple. Son avantage est qu’il est remboursable avec intérêts et qu’il peut donner droit à l’APL. Dans le même registre vous pouvez demander un prêt à l’accession sociale (PAS) qui est également donné par les établissements financiers qui ont une convention avec l’État. Il permet aux familles possédant un revenu modeste de devenir propriétaire d’un logement neuf par exemple.

Les aides des collectivités locales

De nombreuses communes accordent des aides pour aider leurs habitants à devenir propriétaires. On peut noter parmi ces villes Paris, Marseille, Caen, Bordeaux, Toulouse, Rennes etc. Ces aides locales sont bien souvent accompagnées d’un autre crédit et peuvent se cumuler avec les autres aides nationales.


Vous souhaitez plutôt vous orienter vers un investissement locatif ? Il existe également des aides pour ce type d’investissement.

La loi Pinel

La loi Pinel est le principal dispositif de défiscalisation immobilière. Elle vous permet, non seulement de réduire vos impôts, mais aussi de vous constituer un patrimoine et de préparer votre retraite en générant des revenus complémentaires. Vous devez vous engager à louer le logement pendant une durée de 6 ou 9 ans, que vous pouvez proroger pour une ou deux périodes de 3 ans supplémentaires. Pour plus d’informations sur la loi Pinel, n’hésitez pas à consulter notre page « La loi Pinel ».

Le prêt locatif social (PLS)

Vous pouvez opter pour un prêt locatif social (PLS) qui vous permettra d’acquérir un logement neuf à louer. Ce prêt est octroyé par la Caisse des dépôts et Consignation ainsi que par tous les établissements de crédit ayant signé une convention avec elle. Il permet de contracter un emprunt à taux privilégié pour l’achat d’un logement neuf par exemple qui serait destiné à être loué comme un logement social.

Grâce à toutes ces aides, vous pourrez maintenant vous lancer plus sereinement dans votre projet immobilier neuf.

Découvrez nos programmes en cours

PROMONEUF, L'INVESTISSEMENT QUI RÉPOND À VOTRE ENGAGEMENT

Promoneuf met en oeuvre le savoir-faire d’une entreprise régionale ainsi que les compétences d’hommes et de femmes passionnés par leur métier et experts dans le domaine de l'accession à la propriété et de l'investissement immobilier.